Back to top
28 avril 2020

Lycée, organiser ses idées et réussir son plan.

Une composition dont le plan est imparfait ou inexistant à fort peu de chance de recueillir une bonne note. Il n’y a toutefois pas de plan plus adapté à une discipline qu’à une autre, tout dépend du sujet.

Le premier impératif est donc de bien en examiner la formulation et de se poser quelques questions préalables:

-s’agit-il de discuter, de comparer ou d’expliquer ?

-que demande-t-on ? : expliquez, montrez en quoi, en quoi peut-on dire, dans quelle mesure, commentez, étudiez...

En second lieu, il convient de rechercher au brouillon des exemples et des idées, qui seront ordonnés et hiérarchisés pour aboutir à une structure et à une progression logique.

Il n’y a pas de plan unique, et sur un même sujet il est possible d’élaborer plusieurs plans. Néanmoins, le plan doit se voir au premier coup d’œil du correcteur, d’où l’importance de la présentation et de la mise en page : il doit être possible de constater immédiatement si le devoir est bien construit, avec une annonce du plan dans l’introduction, un développement en plusieurs parties subdivisées en paragraphes, et enfin une conclusion.

Il est donc nécessaire d’aérer le devoir en passant des lignes, en utilisant les alinéas, sans oublier de soigner l’écriture et...l’orthographe.

Il existe plusieurs grands types de plans :

-le plan dialectique, ou la démarche en trois parties, thèse/antithèse/synthèse.

-le plan argumentatif, construit en deux parties et qui permet d’envisager les aspects opposés d’un même concept: aspects positifs et avantages/aspects négatifs et inconvénients.

-le plan comparatif qui met en parallèle deux concepts différents ( deux théories politiques, économiques, philosophiques...) en montrant en quoi ils se ressemblent et se différencient.

-le plan chronologique pour analyser des problématiques qui évoluent dans le temps, les faits étant présentés du plus ancien au plus récent, en évitant le catalogue : le mieux est de diviser la période en deux ou trois grandes parties, en choisissant bien les césures pour respecter un bon équilibre.

-le plan par catégories, recommandé pour appréhender une notion ou un problème sous différents aspects social/économique /culturel...ou différents points de vue, celui qui en est à l’origine/ celui à qui il s’adresse...

-le plan faits-causes-conséquences: description d’une situation ou d’un phénomène/pourquoi/ce qui en découle, avantages, inconvénients ou proposition de solutions.